Reportage
Josée Beauchesne au Théâtre Belcourt de Baie-du-Fèbvre
Samedi le 2 octobre 2004

C'est avec un plaisir toujours renouvelé que j'assiste à un spectacle de Josée Beauchesne sur scène. A son invitation, je me suis déplacé au pays des oies sauvages sur les bords du Lac St-Pierre pour entendre plusieurs pièces de nouveau matériel, dont une chanson qui avait été écrite en après-midi le jour même du spectacle lors d'un atelier avec des amateurs de musique de l'endroit.

Depuis la dernière fois où je l'ai rencontrée, Josée en a fait du chemin, récipiendaire d'une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec, elle travaille ses chansons avec nul autre que Serge Fiori, a fait la rencontre du parolier de renommée internationale Roger Tabra avec qui elle s'est liée d'amitié et avec qui elle a commencé à écrire des textes qui devraient se retrouver sur son prochain album. Bref, la jolie jeune femme du centre du Québec continue de se démener pour son art.

Ce soir, un spectacle en deux parties, la première nous offre une Josée plutôt enjouée, ses chansons sont rythmées, elle véhicule un bien être qui fait du bien même si elle se questionne sur des choses aussi fondamentales que la guerre et la violence. En deuxième partie, c'est la Josée romantique, celle qui parle de l'amour, celui des enfants, celui de l'homme, celui de la famille. Entourée de centaines de chandelles, elle vient chercher l'âme et la tendresse du public qui la découvre, certains pour la première fois.

En plus de jouer la guitare, Josée ajoute quelques touches de percussions à l'occasion et compte sur sa collaboratrice de longue date, Marie-Claude Tardif à la contrebasse. Un beau talent de chez nous, une voix à faire frissonner et une femme sincère et passionnée, à vous de la découvrir au www.JoseeBeauchesne.com
Un poème pour les hommes... qui parle de chars ! Josée: le romantisme et l'amour...

Retour à la fiche de Josée




Votre navigateur ne supporte pas Java / Sorry, your browser doesn't support Java.




Reportage
En TAXI... avec Josée Beauchesne

Samedi le 21 mai 2005

Josée Beauchesne, ses chansons ont une âme et son sourire en est le reflet

Je connais Josée depuis trois ans maintenant, la jeune femme originaire des Bois Francs a pris beaucoup d'expérience et de maturité depuis la sortie de son premier album en 2002. Chaque fois que j'ai l'occasion de la voir sur scène, je découvre une nouvelle facette de son talent. Ce soir, entourée des musiciennes Marie-Claude Tardy et Mélissa Lavergne, elle nous a offert plusieurs pièces du nouveau matériel qui devrait faire partie de son prochain album intitulé Sourires.

Justement, la jeune femme un peu timide du début, celle dont les chansons étaient plutôt introspectives et se faisaient le reflet de son expérience de femme et de mère, a fait place à une artiste qui prend position, que ce soit sur la violence faite aux enfants, sur la société en général, sur la préservation de la nature ou simplement sur la vie de couple. Ses présentations (tout comme l'artiste) sont ultra sympathiques, elle manie l'humour et l'amour de belle façon et on la sent en contrôle de son environnement.

Parmi les pièces entendues ce soir, on retrouve Une fille ordinaire, La cuisine, Le plus beau sourire, suivi de son original Poème d'amour pour homme (rempli de marques de voitures), Souffle de chance, La rose des vents (étapes de la vie selon les points cardinaux), la très émouvante Comment faire (sur la difficulté de vivre un deuil), Sans égal, la très rythmée Juste pour nous (sur les relations de couple), Il se pourrait bien (mettant en relief les percussions de Mélissa), Tout ce monde, la Cigarette qui chante, Société fuckée, Marie-Hélène (de Sylvain Lelièvre), etc, etc...

Super généreuse, Josée nous a offert près de 25 chansons dont quatre en rappel. Elle a chanté sa version de Un endroit où pleurer, choisie par Marie-Chantal Toupin pour son plus récent album, I remember (en anglais) et finalement La rivière, la préférée de sa petite fille Roxanne.

Il faut aussi mentionner que le projet du centre artistique TAXI est très important au coeur de Josée. Ayant vu le jour au printemps 2005, la boite à chansons est une initiative de Josée et son conjoint Pierre Déry. Ils y invitent des auteurs, compositeurs et interprètes de talent à présenter leur tour de chant au Centre Communautaire de Ste-Marie de Blandford. Ils y ont déjà reçu Bianca Ortolano, Michel Roy et Dominica Merola. Ce soir, c'était au tour de Josée d'y donner son spectacle et la salle était pleine à craquer, majoritairement des gens de la région certes, mais aussi des gens de Montréal (comme moi) venus expressément pour la circonstance.

Tout comme dans un taxi de la route, l'ambiance y est conviviale, le nombre d'invités est limité, on ne connaît pas toujours le chemin que le conducteur prendra mais on est certain d'arriver à bon port ! Le projet est audacieux, la formule est exportable et il ne faudrait pas se surprendre de voire apparaître de petits TAXIs dans différentes régions du Québec, la chanson d'ici ne s'en portera que mieux.

Le projet est fort louable et ne pourra que faire avancer la cause de la chanson, tout en permettant à des gens de talent comme Josée de se faire connaître par le plus grand nombre de gens possibles. Finalement, un excellent spectacle de Josée Beauchesne, rempli d'humour, de poésie et d'émotions, on s'en souviendra !

www.joseebeauchesne.com
www.votretaxi.com
Marie-Claude Tardy à la contrebasse Mélissa Lavergne aux percussions

Auteure, compositrice et interprète, Josée est artiste jusqu'au bout des doigts !

Trois talentueuses (et jolies) jeunes femmes qui partagent leur passion pour la musique


Michel Parent