Reportage
Vénus 3
Au Club Soda le 23 avril 2003

Après la tournée des "Plateaux de la Chanson" en février et mars dernier, le groupe Vénus 3 terminait ce soir une série de 4 spectacles à travers le Québec. Il fallait s'y attendre, le groupe a fait vibrer le Club Soda au rythme de la basse de Philippe Duong, de la batterie de Rick Bourque et de la guitare de Steve Nadeau. Des cuivres (trombone et trompette) complétaient le quintette de musiciens, ce qui donne une touche bien typique à la musique de Vénus 3.

Dans une forme resplendissante, Vicky Martel nous a chanté (et dansé) la majorité des chansons de leurs deux albums, notamment "Paranoia", "Emma", leur grand succès "L'une va sans l'autre", "Si tu rêves", "Ton nuage", "Elle marche", "P.I.G.", "L'escouade est enragée", etc.

Assister à un spectacle du groupe, c'est laisser tomber ses soucis, bouger, chanter et embarquer dans un trip musical et une ambiance de fête. Une belle réussite et un groupe qui gagne de plus en plus de terrain au Québec. Ils s'envolent bientôt pour la Belgique, terre natale de celui qui assurait leur première partie ce soir, Jeronimo.

De son vrai nom Jérôme Mardaga, il nous offrait récemment un premier album aux sonorités rock électronique, un album dans lequel il s'est investi complètement, le réalisant pratiquement tout seul, livré à lui même. La musique est servie sur scène par un trio guitare, basse et batterie, alliant tout de même quelques synthétiseurs pré-programmés.

Somme toute, une soirée au rock bien senti et à l'énergie communicatrice.