Les chansonneurs:
Ariane Laniel, Ariane Vaillancourt, Véronique Bilodeau, Sarah Olivier,
Raphaël Butler, Joey Robin Haché, Émile Bilodeau et Éric Charland
Les parolières:
Nanny Caron et Marion Cousineau
Les compositeurs:
Philippe Trudel et Claudia Thuot

Dimanche le 28 juin 2015
Les rencontres qui chantent 2015

Ateliers de création privilégiés, les rencontres existent depuis 2006 et sont issus d'une collaboration entre le Festival en Chanson, l'Alliance Nationale de l'Industrie Musicale (ANIM). Viennent y participer de nombreux artistes de la Francophonie Canadienne et des Amériques, avec parfois la présence d'artistes européens.

Cette année, on y retrouve Buridane et Nevche de la France (grâce à un partenariat avec Les Bains Douches, Le Train Théâtre et le Groupe des 20, Eric John Kaiser des États unis (Oregon), grâce à un partenariat avec le Centre de la francophonie des Amériques; Paul Cournoyer de l’Alberta; Mélanie Brulée, Le-R et Mclean de l’Ontario; Simon LeBlanc du Nouveau-Brunswick; Selby Evans de la Nouvelle-Écosse; Jonny Arsenault (Gaspésie), Oli Laroche et Mademoizelle Philippe du Québec.

Arrimés de belle manière par Gaële et Guillaume Arsenault, ils nous présentaient ce matin le fruit de leur processus de création pendant cette résidence d'une semaine à Petite Vallée. Une autre résidence suivra à Moncton cet automne et on devrait pouvoir les entendre dans quelques salles canadiennes pendant la saison 2015-2016.

Plusieurs magnifiques chansons nous ont été présentées par le collectif où les uns accompagnent les autres, je retiens notamment la magnifique pièce en l'honneur des sirènes de Petite Vallée, composée et écrite par Eric John Kaiser. Un autre excellent moment du Festival en Chanson!

Dimanche le 28 juin 2015
Salomé Leclerc allume le soleil dans la Vieille Forge
Salomé Leclerc
Jouant en après-midi lors d'une très belle journée ensoleillée, un peu trop rare en Gaspésie cette année, elle se demandait pourquoi les gens avaient choisi de s'enfermer pour entendre la récipiendaire du prix Félix Leclerc 2015. La réponse est pourtant bien simple, il faisait encore plus beau dans la vieille forge!

Salomé avait déjà visité Petite Vallée, il y a neuf ans lors de la première édition des Rencontres qui Chantent, mais c'était la première fois qu'elle y présentait son spectacle accompagnée de ses musiciens. Présentant des extraits de ses deux albums dont le plus récent, 27 fois l'aurore, la virtuose de la guitare électrique a fait honneur à son prix, elle qui partage le nom de famille du légendaire Félix.

Avec une prestation électrique bien appuyée et solidement rock, elle nous a même présentée la chanson Vingt ans de Léo Ferré qu'elle nous avoue avoir ajouté à son répertoire lors d'un spectacle hommage au poète français. Disons que sa version est fort différent de l'originale, tout en lui procurant une nouvelle vie en mode beaucoup plus "électrique".

Oui, le soleil était au rendez-vous dans la Vieille Forge, merci à Salomé et ses excellents musiciens, Philippe Brault, Benoit Rocheleau et José Major!
Salomé LeclercSalomé Leclerc
Salomé LeclercSalomé Leclerc
Salomé LeclercSalomé Leclerc
Salomé Leclerc
Salomé Leclerc
Salomé Leclerc
Salomé Leclerc

Dimanche le 28 juin 2015
Alexandre Belliard et Les Légendes d'un Peuple
Alexandre Belliard

Il lançait ce concept il y a trois ans déjà et suite aux trois premiers volumes des Légendes d'un Peuple (disque et livre), il a monté le Collectif avec de grandes pointures de la chanson québécoise, des gens comme: Vincent Vallières, Paul Piché, Yann Perreau, Jorane, Stéphane Archambault, Marie-Hélène Fortin, Alexandre Désilets, Éric Goulet et Salomé Leclerc.

C'est donc avec un grand plaisir qu'il a invité quelques collègues, déjà présents au Festival, à l'accompagner dans une version réduite de ce même collectif. On pouvait donc entendre avec plaisir Alexandre Désilets, Salomé Leclerc et Yann Perreau reprendre leurs chansons respectives avec une petite nouveauté, une chanson non encore endisquée et qui fera partie du tome 4 (ou peut-être même le no 5), Les Allumettières joliment interprétée par Salomé. Surprise pour l'artiste lui-même, il a invité Daniel Boucher (un inconditionnel du Festival en Chanson) à venir chanter la pièce Papineau qui lui était destinée lors de l'enregistrement du Collectif mais qu'il n'avait pu faire dû à un conflit d'horaire. Un moment très fort de la soirée!

Il réveille notre fibre patriotique avec ce projet qu'il tient à bout de bras et nous fait découvrir des pans beaucoup moins connus de notre histoire et de ceux qui l'ont façonnée. Longue vie aux Légendes d'un Peuple et merci à Alexandre pour toute l'intensité qu'il donne à ses interprétations, de Marie Rollet à Riel et Yvon Deschamps!

Alan Côté
En ouverture du spectacle d'Alexandre, Alan Côté, directeur du Festival nous offre une chanson sur un artiste multidisciplinaire, M. Rémillard
Alexandre BelliardAlexandre Belliard
Salomé LeclercSalomé Leclerc
Daniel Boucher
Alexandre Désilets
Yann PerreauAlexandre Belliard
Alexandre Belliard
Alexandre Belliard

Samedi le 27 juin 2015
Les chansonneurs ouvrent la soirée pour Kevin Parent


Premier contact avec les univers de nos huit chansonneurs 2015. Dans l'ordre, nous avons pu découvrir le folk de Joey Robin Haché, la poésie d'Ariane Laniel, les racines acadiennes de Raphaël Butler, les ambiances mélodiques de Véronique Bilodeau, les rythmes déjantés d'Émile Bilodeau, l'assurance d'Ariane Vaillancourt, les couleurs d'Éric Charland et la prestation toute théâtrale de Sarah Olivier et de son duo accompagnateur.

On comprend facilement pourquoi les arrimeurs sont aussi fébriles de travailler avec autant de talent et de diversité. C'est la force de Petite Vallée, les artistes n'ont pas à se conformer à un moule préfabriqué pour pouvoir avancer, les forces de chacun sont mises en valeur et on travaille à améliorer les quelques faiblesses qu'on peut leur trouver.

Cette année, ils travailleront avec Yann Perreau et Marie-Claire Séguin et nul doute qu'ils en retireront un plaisir partagé. Pour nous c'est déjà une excellente cuvée!
Joey Robin Haché
Ariane LanielÉric Charland
Raphaël Butler
Véronique Bilodeau
Émile Bilodeau
Ariane Vaillancourt
Sarah Olivier

Samedi le 27 juin 2015
Le passeur prend possession de son royaume!
Kevin Parent

Après une courte pause, question de se remettre des belles émotions de nos talentueux chansonneurs, c'est au tour de Kevin Parent et de ses six musiciens de monter sur scène. Accompagné pour l'occasion de Carl Prévost (guitares) et d'Ariane Ouellet (violon, voix), tous deux des Mountain Daisies, ainsi que de Mélissa Lavergne (percussions), musicienne de Belle et Bum depuis plus de 10 ans, notre passeur 2015 a offert une prestation magistrale aux habitants de la région de Petite Vallée, de même qu'aux nombreux amateurs venus de partout en Gaspésie.

Il a revisité toutes les époques, passant à travers la majorité des chansons de son premier album paru il y a déjà vingt ans, le magnifique Pigeon d'argile. Parmi celles-ci, Nomade sédentaire, Seigneur, La critique et j'en passe. Il n'a pas pour autant oublié ses autres albums, notamment les pièces Face au vent, ADN, Ma Gaspésie, Caliente, etc. Un grand moment s'est présenté quand il a entamé les accords du Petit Roi (de Jean-Pierre Ferland) et que la foule s'est mise à la chanter avant lui.

Il était chez lui, avec son monde, il aime son pays et son pays l'aime! Très difficile dans ces moments-là de dire bonsoir au public et j'ai compté au moins 4 chansons en rappel avant de devoir quitter pour le spectacle suivant. Un grand gaspésien!
 
Kevin ParentKevin Parent
Kevin Parent
Kevin Parent
Kevin Parent

Samedi le 27 juin 2015
Alexandre Désilets à la Vieille Forge  
Alexandre Désilets 


Ancien participant du Festival en Chanson (édition 2006), Alexandre est maintenant reconnu comme un créateur important au sein de la chanson québécoise. Avec les albums Escalader l'ivresse (2008), La garde (2010) et son plus récent Fancy Ghetto (2014), il s'est forgé une solide réputation d'auteur compositeur mais aussi de "performeur" ce qu'il nous a prouvé hors de tout doute ce soir.

Très en forme, il alterne entre les micros, travaillant sa voix telle un instrument qu'il s'amuse à pousser dans différentes directions. Il bouge bien, les dernières créations présentes sur l'album Fancy Ghetto se prêtant fort bien à la mouvance du corps (et de l'esprit). Le public le suit et on sent une réelle connexion, au delà de la musique de des textes, son œuvre est une véritable thérapie!

Le jeune homme bien timide d'il y a 9 ans s'affirme désormais comme une valeur sure, et ce pour plusieurs années à venir!
 
 
 
Alexandre DésiletsAlexandre Désilets
Alexandre DésiletsAlexandre Désilets
 

Vendredi le 26 juin 2015
Yann Perreau ouvre le 33ème Festival de Petite Vallée

A genoux dans le désir
Yann Perreau

C'est avec beaucoup de simplicité, d'intensité et de bonhommie que l'auteur compositeur Yann Perreau conviait les gens de Petite Vallée et de la région au spectacle solo qu'il a préparé pour l'occasion.

Arrivé sur scène au son d'une musique de saltimbanque, il a présenté plusieurs des chansons de son plus récent album, tout en profitant de l'occasion pour expliquer la genèse de certaines d'entre elles, de la rencontre avec le parolier Claude Péloquin (Lindberg, Monsieur l'indien, etc.) et de l'inspiration qu'il doit à son plaisir de faire la vaisselle...

Au cours du spectacle, il alterne entre son piano et un micro placé en hauteur, au centre de la scène, sous lequel il nous lance la poésie de Jean-Paul Daoust (entre autres), un vrai bijou entre les mains de Yann. A noter aussi son incursion dans l'univers de Gaston Miron et Gilles Bélanger avec son interprétation d'une chanson extraite des 12 hommes rapaillés.

Entre délire et passion, le matériel qu'il nous offre subit un traitement Perreau'esque dont lui seul connait le secret.. Un moment privilégié!
 

Yann Perreau
Yann Perreau
Yann PerreauYann Perreau
Yann Perreau
Yann Perreau

Vendredi le 26 juin 2015
La petite école chante Kevin Parent
Kevin ParentC'est toujours un moment magique du Festival en Chanson quand la petite école, regroupant près de 300 enfants venus de tous les confins de la Gaspésie (jusqu'à Rimouski en fait), fait honneur aux chansons du passeur en lui offrant un spectacle unique, motivant et essentiel pour assurer l'intérêt des jeunes générations envers le patrimoine chanté du Québec. Il y a même un élément de plus, une certaine fierté je dirais, lorsque l'artiste dont on célèbre l'apport culturel est issu de la même région, un coin de pays qu'il a chanté sur toutes les tribunes.

Après six mois de travail, de pratique, de répétitions, le groupe des enfants est monté sur scène avec une énergie débordante, encadré par deux femmes aussi passionnées qu'eux, Myriam Brousseau, et Danielle Vaillancourt qui agit aussi à titre de chef de chœur. Ils avaient préparé une dizaine de chansons du répertoire de Kevin Parent, incluant Cachemire, Father on the go, Seigneur, Les doigts, Face à l'ouest et j'en passe. Notons au passage les jolies chorégraphies qui accompagnaient plusieurs des chansons.

En fin de prestation, Kevin est monté sur scène, gagné par l'émotion de ce moment privilégié qui valait bien tous les trophées et les récompenses qu'il a pu recevoir au cours de sa carrière. Ce sont les gens de son pays qui chantent ses chansons, les prochaines générations qui peuvent ainsi découvrir et apprécier le patrimoine musical d'un des leurs. Pour celui qui célèbre ces jours-ci les 20 ans de son premier et célèbre album, la fête ne fait que commencer!
 




Kevin Parent
Kevin Parent

Avec Kevin Parent comme "Passeur 2015", le festival fait Face à l'Ouest!

Les chansonneurs, paroliers et compositeurs qui prendront part au 33e Festival en chanson de Petite-Vallée sont maintenant connus. Ces derniers, sélectionnés après un processus d'auditions, seront chapeautés tout au long du Festival par Marie-Claire Séguin, Yann Perreau, Edgar Bori et Daniel Boucher, et performeront sur scène à cinq reprises.  

D'abord, en première partie des Sœurs Boulay et de Marie-Pierre Arthur le 30 juin à l'église de Cloridorme défilera la vague des filles, composée d'Ariane Laniel de Montréal, d'Ariane Vaillancourt de Sherbrooke, de Véronique Bilodeau de Rimouski et de Sarah Olivier de Paris. Le 4 juillet, ce sera au tour de la vague des garçons formée des acadiens Raphaël Butler de Dieppe et Joey Robin Haché de Nigadoo, ainsi que d'Émile Bilodeau de Longueuil et d'Éric Charland de Montréal de monter sur scène en première partie de Pierre Lapointe.  

Les chansonneurs pourront également se faire entendre lors de trois autres occasions : en première partie de Kevin Parent le 27 juin à l'église de Cloridorme, en marge de l'hommage à l'artiste passeur le 3 juillet au même endroit, ainsi qu'en première partie de Daniel Boucher le 1er juillet au Théâtre de la Vieille Forge. En outre, le temps d'un concert intime, les festivaliers feront la connaissance des chansonneurs lors des midis « Chansons qu'on sert », qui auront lieu les 30 juin et 1er  juillet dans quatre restaurants de la région.   

Les parolières Nanny Caron de Val-David et Marion Cousineau de Bretagne, de même que les compositeurs Philippe Trudel de Laval et Claudia Thuot de Montréal, complètent notre sélection officielle. Le public pourra faire leur connaissance le 3 juillet à 14h au Théâtre de la Vieille Forge, en première partie de D-Track et de Rod le Stod. Bon festival !

Pour lire les reportages des éditions précédentes, cliquez sur les années !


Michel Parent