Benoît Leblanc


Le lundi 16 novembre 2009
Lancement d'album à La Petite Marche
Benoît Leblanc
Benoît présente son troisième album solo
Pierre Calvé
Pierre Calvé
L'auteur compositeur Benoît Leblanc présentait ce soir le contenu de son troisième album au bistro bar La Petite Marche de la rue Cherrier. On pouvait y rencontrer une pléiade d'amateurs de chanson à texte, notamment les Landriault, Capitaine No et Pierre Calvé à qui a justement incombé la tâche de présenter Benoît au public. Voici une courte présentation du disque.

Tiré de la biographie de l'artiste

Après Poursuivre (1995) et L’homme dans la lune (2001), inspirés de sonorités folks et de musiques françaises d’Amérique du Nord, l’auteur-compositeur-interprète Benoît LeBlanc lance La voie des sources. Un album qu’il a composé, réalisé et produit. Tout en restant fidèle à ses racines québécoises et acadiennes, Benoît LeBlanc s’abreuve davantage aux sources de la tradition et de l’esprit de la chanson dite « à texte ». La voie des sources se nourrit de la mémoire collective qui s’enracine jusque dans les légendes médiévales.

Si elle s’inscrit dans la même veine que la sensibilité de Chloé Sainte-Marie, la simplicité de Félix Leclerc, l’esprit de Julos Beaucarne, l’amour des mots et de la poésie de Georges Brassens et de Gilles Vigneault, la démarche artistique que poursuit Benoît LeBlanc reste unique. Il parcourt tous les registres, du plus grave au plus léger, pour puiser au plus profond de lui-même et se rapprocher de l'univers et de l'être. Cette recherche, qui ne craint pas de dévoiler la fragilité du coeur de l'artiste, s'apparente à une quête identitaire et spirituelle.

Sa voix envoûtante s’impose avec grâce et délicatesse comme l’instrument principal de l’album. Portée par les accompagnements du multi-instrumentiste Francis Covan (Michel Rivard, Cirque du Soleil), du contrebassiste Érik West Millette (Marie Jo-Thério, Bïa), des guitaristes Henri Breton (Lou Simon) et Robert Marchand (duo Maroval), de l’artiste pluridisciplinaire Sylvie Laliberté et de la choriste Valérie Chourot, celle-ci ruisselle entre des arrangements recherchées et dépouillées, que Benoît LeBlanc exécute au piano, à la guitare et à l’orgue.

En studio, le preneur de son Stacy Le Gallee (Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Éric Lapointe) a su capter les chansons sur le vif avec beaucoup de simplicité, pour révéler toutes les nuances d’une musique empreinte de sonorités intimes. Cet album qui s'apprivoise doucement, comme le son d'une source, donne soif de le réentendre encore et encore.
La voie des sources est
à consommer sans modération. Visitez le site mySpace de l'artiste pour le découvrir.
Benoît Leblanc
Benoît Leblanc

Michel Parent