Ginette


Lancement d'album à La Quincaillerie
Taxi Miki
Mardi le 5 juin 2007


La charmante Ginette lançait ce soir son deuxième album, faisant ainsi suite à son CD éponyme lancé en 2003. Un nouvel album intitulé Taxi Miki, inséré dans une pochette aux couleurs vives montrant une Ginette chaussée de patins à roulettes style années 70. Quand on l'insère dans son lecteur, on reconnaît déjà un son plus pop que le premier album, incluant même quelques touches d'électronique. En tout, 12 nouvelles chansons toutes signées de la plume de l'artiste, alors que les musiques se partagent entre Ginette, Stephen Faulkner, Éloi Painchaud, Gilles Bélanger et Mathieu D'Astous.

Originaire des provinces maritimes tout comme Ginette, Mathieu D'Astous a aussi participé aux arrangements, à la prise de son ainsi qu'à la réalisation de ce nouvel album fort agréable. Il l'accompagnait sur scène ce soir, tout comme les auteurs compositeurs et musiciens Jipé Dalpé et Gaële.

C'est donc accompagnée d'amis autant sur scène que dans la salle que Ginette a présenté un florilège de ses nouvelles chansons. Un bref tour de la salle nous a permis de rencontrer les Mara Tremblay, Catherine Durand, Andréa Lindsay, Marie-Annick Lépine (Les Cowboys Fringants), tous des participantes lors des soirées thématiques Toutes les filles auxquelles a participé Ginette.

Avec cet album, l'artiste s'éloigne un peu du côté "fille de campagne" dont on avait fait la rencontre sur le premier disque. Aujourd'hui c'est le quotidien (qu'il soit rose ou noir) d'une jeune femme bien de son temps que nous découvrons à travers des chansons fort bien ficelées qui ont un goût de revenez-y.

La pochette du nouvel album

En spectacle au Cabaret
Samedi le 4 décembre 2004



Cela fait près d'un an qu'elle est en tournée à travers le Québec, le Canada et l'Europe. Après avoir fait la première partie de Robert Charlebois, celle de Pierre Flynn, la tournée du Coup de Coeur 2004 et sa propre série de spectacles, voilà qu'elle donnait son dernier spectacle de cette année sur les planches du Cabaret Musc Hall. Visiblement émue, touchée par autant d'amour de la part des ses fans, elle nous a offert une prestation à la hauteur de son grand talent. Parce qu'il en faut du talent pour écrire des chansons aussi intéressantes, empreintes d'émotion, de beauté et d'une certaine naïveté tout à fait unique.

Une jeune femme de la campagne qui débarque en ville, qui donne des spectacles pendant 10 mois loin de son chez-soi, de son amoureux, de ses animaux et qui sait encore nous émerveiller avec ses textes rafraîchissants, c'est justement cela Ginette.

A bientôt, L'homme à la moto, Nul autre que toi, Pris en otage, Aujourd'hui, Tes grands chevaux et Tout ça pour dire, la plupart des pièces de son premier album sont venues nous chatouiller les oreilles de même que quelques inédites elle a ajoutées en cours de route.

Pour ce merveilleux moment, Ginette s'est accompagnée de ses multiples guitares, clavier, harmonica et banjo (et oui elle est sexy quand elle joue du banjo n'est-ce pas). Autour d'elle, on retrouvait Frédéric Beauséjour, Daniel Lacoste et Dominique Lanoie (Bundock Lanoie).
Frédéric Beauséjour
(basse, pedal steel, rhodes, tambourin et voix
Daniel Lacoste
(mandoline, guitares, wurlitzer et voix)
Dominique Lanoie (basse, guitares, lapsteel et voix)


Michel Parent