Michel Forrest


Mercredi le 16 mai 2007
Lancement de disque à L'inspecteur Épingle
Exigeant


Michel est un prolifique auteur compositeur interprète qui a un style à nul autre pareil. Ses chansons sont de petites histoires reflétant le quotidien, mises en musique de façon à captiver l'auditoire puisque les arrangements sont très vivants et nous donnent un goût de revenez-y.

Sur chacun de ses albums, Michel se livre un peu plus, ici c'est la chanson Mon fugitif, décrivant la détresse d'un père envers son fils disparu. Pas simple comme message mais tellement bien présenté qu'on peut partager sa peine avec lui sans tomber dans le pathos, un vrai coup de coeur.

Les pièces de l'album ont été écrites sur une période de 25 ans, couvrant une plage assez large de 1980 à aujourd'hui. Quelques chansons traitent de réalités difficiles comme Noël à Bagdad (écrite en 1997) ou Ronald (McDonald), d'autres de la quête du bonheur (Je te couraille sur la planète, Son palais), des sujets qui ne se perdent pas dans la réalité d'aujourd'hui. En accompagnant Michel dans ce voyage musical, on rencontre des oasis comme Les îles (grecques) et sa Ghislaine (son paradis avant son temps).

Pour terminer l'album, quoi de mieux qu'une visite à La cour du roi chromé, adaptation libre de la pièce d'anthologie The court of the Crimson King, écrite et popularisée par Robert Fripp et Greg Lake du fameux groupe underground anglais King Crimson.

Je ne saurai assez le dire, j'aime beaucoup la poésie de Michel, sa façon de venir nous chercher par en dedans. Pas beaucoup de fioritures, mais des directs au coeur !

Michel Parent