Coup de coeur francophone 2007


Samedi le 10 novembre 2007
Mimosa au Cabaret Music Hall
Mimosa
Ines Talbi, le coeur de Mimosa
Jean-Marc Ravatel
Jean-Marc Ravatel
Ce soir, c'est l'un des organisateurs principaux du Coup de Coeur, Jean-Marc Ravatel, qui avait le plaisir d'inviter Mimosa à monter sur scène. Le groupe formé autour de la chanteuse Ines Talbi avait fait une forte impression lors du Festival de Granby en 2006, avant de remporter le prix principal des Francouvertes le printemps dernier.

Mimosa a la particularité de montrer énormément de couleur sur scène, chaque participant y allant d'un look accrocheur, notamment la chanteuse qui donne le ton au groupe. Autant dans les prestations à saveur rock comme Nirvana ou Crocidylle que dans les tounes plus douces comme Ana et Luna, Mimosa fait toujours une grande place à la théâtralité et à l'intensité.

Ines bouge beaucoup, ce qui ne rend pas la tâche facile au photographe, mais elle arrive de cette façon à communiquer toute son énergie à la foule qui le lui rend bien. On entend fréquemment des "on t'aime Ines" retentir de la salle et on sent que les fans de Mimosa sont très attachés à leur band. On comprend pourquoi !

Présentation du Coup de Coeur: "Grand gagnant des Francouvertes en 2007, finaliste à Granby, Mimosa est un groupe à suivre de près. Réunissant des musiciens d’expérience – dont Antoine Gratton, le talentueux touche-à-tout, et Gabriel Aldama d’Afrodizz – et mené par la charismatique Ines Talbi, le septuor mêle pop française, punk et électro dans ses chansons qu’il qualifie de gogodark et offre une performance scénique pétillante et exubérante."
Mimosa Mimosa Mimosa
Mimosa est composé de 6 musiciens / choristes qui accompagnent Ines sur scène
Mimosa Mimosa Mimosa
Mimosa Mimosa
Une prestation très colorée
Mimosa
Une vue générale de la scène

Jeudi le 8 novembre 2007
Plume Latraverse au Club Soda
Plume Latraverse
Le bon vieux Plume est toujours là, aussi direct et éclairé
Plume Latraverse
On ne le voit pas souvent sur scène, on l'espérait l'année dernière lorsque le Coup de Coeur lui rendait hommage au Spectrum, mais il n'y était pas. Cette fois, Alain Chartrand a réussi à mettre la main sur le vieux routier qui séduit autant les quinquagénaires qui l'ont connu il y a 30 ans, que les jeunes qui le découvrent aujourd'hui (et tous ceux qui sont entre les deux).

C'est que le style coloré de Plume (et sa logique presque sans faille) fait du bien dans ce monde où les propos sont souvent aseptisés au service d'un monde "politically correct". Ce soir, la chanson Pas de quartier, faisant un clin d'oeil à la commission sur les accommodements raisonnables, a fait un malheur au sein du public. Simple, direct, éclairé, on voterait pour lui demain matin.

Au menu, plus de trente chansons tirées de son répertoire des 37 dernières années, de la poétique Marie-Lou et son "souffle de bonbon" à El Nino, en passant par Les concaves, Tango Pital, Chambre à louer, La bienséance, Quel calvaire, Angelatine, Sapolin et plusieurs autres. Il les enchaînait les unes après les autres, donnant à peine le temps aux gens d'applaudir à tout rompre avant le début de la prochaine toune. Lorsqu'il décidait de prendre un break, il jasait avec le monde, répondant du tac au tac, faisant embarquer les gens dans ses chansons.

Il en a aussi profité pour présenter quelques pièces qui feront partie de l'album Hors-Saisons qui sera disponible dans deux semaines seulement. On a donc eu droit à L'âge où l'on..., Pas de quartier, La vie en vers, La m'lasse, Les bleus d'la plinthe, etc. Des classiques en devenir.

Accompagné de son comparse Concho Gravel aux claviers, lui-même à la guitare, Plume a aussi obtenu l'aide de Daniel Labelle à la basse durant la deuxième partie du show. L'ambiance était à la fête et, lorsque le vieux loup a tiré sa révérence, on en voulait encore plus. Il a acquiescé aux demandes de la foule avec 3 chansons en rappel dont Faux-dur, introduisant un petit extrait de Jonquière qui se terminait sur ces mots "j'ai eu ben du fun au... Club Soda".

Nouveau départ de la scène.., le public en redemande, après dix minutes d'attente j'ai quitté mais le public continuait à le réclamer, ils y sont peut-être encore.

A quand la prochaine ?


Présentation du Coup de Coeur: "Un an après le retentissant Chapeau à Plume, spectacle présenté en ouverture de la 20e édition et au cours duquel des artistes de tous les horizons chantaient son œuvre, c’est au tour du principal intéressé d’occuper la scène pour interpréter ses classiques ainsi que des primeurs tirées de son tout nouveau disque, Hors-Saisons. En compagnie de Concho Gravel au piano, il fait un retour aux sources et recrée l’ambiance des boîtes à chansons, prouvant par la même occasion qu’il est l’un de nos plus redoutables auteurs, capable d’être à la fois drôle, irrévérencieux, émouvant et cinglant."
Plume Latraverse Plume Latraverse Plume Latraverse
Plume Latraverse
Avec ses musiciens, de gauche à droite: Concho Gravel (clavier, guitare), Daniel Labelle (basse) et Plume (guitare)

Mardi le 6 novembre 2007
Judi Richards & Ariane Mahrÿke Lemire à la Maison de la Culture Frontenac
Judi Richards
Impliquée auprès des démunis, femme du monde, mère, artiste, elle a tout d'un ange!
Judi Richards
Elle apparaît à la foule, lanterne à la main, toute vêtue de blanc. Elle circule près des gens et on n'est même pas surpris de voir qu'elle porte des ailes comme sur la pochette de son dernier album, Du septième ciel. Oserais-je dire que Judi a déjà tout d'un ange, de par son implication sociale, familiale et par les magnifiques chansons qu'elle a a fait découvrir tout au long des trois albums de sa trilogie.

Entre la pièce-titre de l'album et d'autres comme J'ai pas peur, Serre-moi fort, Foulard de soie et la plus belle de toutes, Fille de l'humanité, elle a fait de nombreux clins d'oeil à son matériel précédent, surtout celui du groupe Toulouse qui a connu les palmarès entre 1976 et 1981, il y a déjà 3 décennies. Pour l'occasion, elle avait invité les filles de Toulouse, soit Laurie Nigelsky et Liette Lomez à partager la scène avec elle. Au menu, C'est toujours à recommencer (en hommage à Georges Thurston) et un medley de chansons incluant Lindbergh 2 et Funkysation.

Avec elle ce soir, on retrouvait une amie de longue date au piano et aux voix, Monique Fauteux qui avait aussi fait partie du groupe Harmonium à l'époque de L'Heptade, Christian Frappier aux guitares, Sylvain Coutu à la batterie (ex Pollen), Claude Arsenault à la basse, André Favreau aux claviers ainsi que les choristes Mimi et Julie St-Georges. Notons aussi la présence du mari de Judi, un humoriste qui tente de faire ses classes et qui réussit relativement bien, MONSIEUR Yvon Deschamps. Qu'est-ce qu'il nous a fait rire avec son monologue sur les accommodements dits raisonnables....

Au sein de Toulouse, Judi faisait toujours une grande place aux chorégraphies, elle qui a une formation de danseuse, elle nous a prouvé ce soir qu'elle n'avait rien perdu de son goût pour la mise en scène. J'ai connu la période Toulouse comme fan du groupe, je me suis aussi attaché au matériel solo de Judi depuis son premier album intitulé Touche-pas en 1994, j'ai suivi la tournée de Judi et Yvon font une scène il y a un an ou deux, ce soir j'ai eu droit au meilleur des trois mondes, toute une soirée !

Présentation du Coup de Coeur: "Touchante, chaleureuse, généreuse, celle qui est à la scène comme elle est à la ville, vous invite à découvrir les pièces de son plus récent album, Du septième ciel, inspiré par ses voyages au Vietnam, au Cambodge, aux Philippines, au Mexique et en Haïti. Femme de convictions et d’engagement qui sait garder les pieds sur terre, elle porte sur le monde qui nous entoure un regard lucide, mais non dépourvu d’espoir."
Toulouse
Avec ses amies du groupe Toulouse, de merveilleux souvenirs
(de gauche à droite: Judi Richards, Laurie Nigelsky et Liette Lomez)
Judi Richards Judi Richards
Une complicité palpable avec l'auteur compositeur et guitariste Christian Frappier
Andre Favreau Yvon Deschamps
André Favreau (claviers) Yvon Deschamps (support moral et humoristique)
Monique Fauteux
Un plaisir immense à se retrouver
sur scène avec Toulouse
Monique Fauteux (clavier, voix)
et les choristes Mimi et Julie St-Georges
Sylvain Coutu Claude Arsenault
Sylvain Coutu (batterie, percussions) Claude Arsenault (basse)
Judi Richards
Un grand coeur pour une grande dame
Toulouse et Yvon Deschamps
Une photo de famille pour terminer
Ariane Mahrÿke Lemire
Ariane Mahrÿke Lemire
Ariane Mahrÿke Lemire
Avec Mo Lefever à la guitare
La jeune femme originaire de l'Alberta est de passage à Montréal pour de 21 ème Coup de Coeur. Après avoir suivi des ateliers d'écriture à Petite Vallée l'été dernier, elle a continué de travailler ses chansons en français, au point de lancer un album double contenant un CD de chansons en anglais et un autre en français. Elle-même assise entre deux cultures depuis sa plus tendre enfance (mère francophone, père anglophone), elle se débrouille bien dans les deux cas et nous avons eu droit à ces deux aspects de sa personnalité ce soir.

Écrivaine par passion, elle aime les mots, les faire sonner au diapason de ses émotions, seule à la guitare acoustique ou accompagnée à l'électrique par son amie Mo Lefever (traduction anglaise de Lefebvre ?). Même le sujet de ses chansons reflètent cette passion, puisqu'elle parle de courrier, de lettres et d'écriture. Pendant sa (trop) courte prestation, elle nous a aussi démontré des talents dramatiques, s'insérant dans la peau de ses personnages pour leur donner corps et... âme.

Présentation du Coup de Coeur: "Elle rêvait de devenir écrivaine, elle est devenue auteure-compositrice-interprète. Venue d’Edmonton, Ariane Mahrÿke Lemire fait souffler un vent de fraîcheur sur l’Ouest canadien… vent qui tourne maintenant vers l’Est ! Fusionnant habilement le folk, le jazz et le blues, elle livre de sa voix sensible et candide des ballades intimistes et fantaisistes, avec une intensité toute théâtrale."

Dimanche le 4 novembre 2007
Isabelle Cyr & Geneviève Letarte au Lion D'or
Isabelle Cyr
Du matériel de grande qualité pour la comédienne chanteuse Isabelle Cyr
Isabelle CyrDepuis plus d'un an, Isabelle a choisi de retourner à ses premières amours, au temps du Conservatoire, et elle travaille avec Claude Fradette pour préparer et présenter ses chansons au public, ce qui j'espère se fera aussi sur disque bientôt. Ce soir lors d'une première au Coup de Coeur Francophone, Isabelle s'est entourée justement de Claude Fradette (guitares), Mario Légaré(basse), Marc-André Larocque (batterie), Gérald Daigle (alto) et Sheila Hannigan (violoncelle) pour nous faire découvrir le fruit de son labeur.

Assise derrière son piano, l'interprète de Karmina dévoilait donc une nouvelle facette de son talent. Que ce soit en rendant hommage à son coin de pays (Moncton au Nouveau Brunswick) tout comme à la région de Cocagne qu'elle considère comme le paradis sur terre, ou en laissant parler ses émotions sur les plaies du monde, incluant la guerre (avec la magnifique chanson Peine perdue), Isabelle nous prouve qu'elle a un talent inné pour la mélodie et les textes poétiques. Les musiques qu'elle travaille avec Claude depuis plusieurs mois peuvent se montrer très douces quand il le faut, mais aussi fort accrocheuses quand le beat s'accélère.

Pour ceux qui se disent... "encore une comédienne qui chante", sachez qu'Isabelle a fait onze ans de piano classique et trois ans de chant classique avant de consacrer plusieurs années de sa vie au théâtre, à la télé et au cinéma. Son côté auteure ne l'a jamais quitté, tout comme son petit carnet de notes qui lui permet de saisir l'intuition du moment pour ensuite l'explorer à loisir. Son spectacle s'intitule Le large en dedans et on a l'impression qu'il y a beaucoup d'air et d'odeurs du large dans le corps de la charmante acadienne.

On y reviendra c'est certain car comme l'a dit Claude Fradette, "faut que ça sorte cette musique là". Je voudrais aussi souligner l'apport de Mario Légaré, l'un des plus sympathiques musiciens que je connaisse, toujours prêt, après 30 ans de carrière, à appuyer le travail des jeunes artistes. La passion de la musique (et de sa basse) ne semble jamais le quitter !


Présentation du Coup de Coeur: "Certains semblent avoir tous les talents : Isabelle Cyr est du nombre. Après avoir joué, écrit et tourné, la voici qui lève le voile sur l’auteure-compositrice-interprète qui sommeille en elle depuis plus de 20 ans ! Des musiques douces et enveloppantes, des textes poétiques, une voix caressante : l’attente en aura valu le coup. Dans quelques années, vous pourrez dire que c’est à Coup de cœur que vous l’avez découverte…"
Claude Fradette Isabelle Cyr Mario Legare
Claude Fradette et Mario Légaré mettent leur expérience au service d'Isabelle
Sheila Hannigan Gérald Daigle
Les cordes de Sheila Hannigan et Gérald Daigle
Isabelle Cyr
Genevieve Letarte
En deuxième partie, c'est au tour de l'écrivaine chanteuse Geneviève Letarte de prendre la scène pour nous offrir ses Âmes Saoules, du titre de son tout dernier album paru au printemps dernier. Elle aussi accompagnée de Claude Fradette aux guitares, elle a interprété des pièces de type chansons "chansons", à comparer avec des chansons à texte ou des chansons poétiques. Au menu donc des mots de tous les jours, comme dans Ce matin à la banque, une sorte de rap chanté qui fait très atypique, surtout après une magnifique pièce comme Écris-moi qui fait l'éloge du petit mot d'amour qu'on écrit et qui fait tellement plaisir.

Parmi ses musiciens ce soir, elle pouvait compter sur Claude Lavergne à la batterie, Yvanhoe Jolicoeur à la trompette et Normand Guilbeault à la contrebasse. J'ajouterai que retrouver Geneviève sur scène c'est comme laisser voguer son âme au gré du temps, parfois chaleureux, parfois gris, mais toujours enveloppant.

Présentation du Coup de Coeur: "Romancière, poète, auteure-compositrice, Geneviève Letarte occupe une place unique dans le paysage artistique québécois. Avec Âmes soûles, son troisième opus, elle renoue ainsi avec l’univers musical à la fois ludique et teinté de nostalgie qui la caractérise. Entre chanson française, spoken word et musique actuelle, Geneviève Letarte nous chante la poésie du quotidien avec douceur et intériorité."
Genevieve Letarte

Samedi le 3 novembre 2007
Les Moquettes Coquettes et le Cabaret de la saison des amours au Lion D'or
Les Moquettes Coquettes
Les Moquettes Coquettes en pleine discussion sur les saisons
Ma blonde est une chanteuseMa blonde est une chanteuseL'idée a germé dans la tête de l'auteur compositeur Jean-François Fortier, réunir sur scène, lors d'un cabaret musical les membres de quatre groupes musicaux qui sont des couples dan la vie. Pour donner un peu de mordant au concept, qui de mieux que les Moquettes Coquettes ? Entre intermèdes musicaux et humoristiques, nous avons appris que Karlof trippe sur Rhianna, que Catherine (de Tricot Machine) a un faible pour Renée et Nathalie Simard et que Jean-François a, comme la plupart d'entre nous, les Beatles dans le sang.

La première partie du spectacle permet surtout de présenter les différents couples avec une chanson de leur répertoire et une de quelqu'un d'autre qu'ils affectionnent particulièrement. Une fois ces présentations terminées, Karlof et Annie convolent en justes noces avec l'aide d'une Moquette qui joue le rôle du curé. Par la suite, se succéderont chansons suaves et suggestives comme Faire l'amour à un étranger (de Karlof), ce qui donnera lieu aux meilleurs moments de la soirée avec un chassé croisé de mélange de couples, toujours musicalement s'entend.

Bien que certaines des interventions humoristiques auraient besoin d'un peu plus de mordant, la soirée s'est déroulée rondement et la caricature de Tricot Machine par l'une des Moquettes était pissante de vérité.

Présentation du Coup de Coeur:
"Ils sont amoureux le jour, ils partagent la scène le soir. Ils ont accepté l’invitation lancée par les pétillantes Moquettes Coquettes à prendre part à une soirée sous le signe de l’amour et du partage. En plus d’interpréter des pièces de leur répertoire, chaque couple aura l’occasion de participer à une séance d’échangisme... musical. À l’affiche : Geneviève Crépeau et Matthieu Dumont de Geneviève et Matthieu, Annie Chartrand et Karlof Galovsky de Ma blonde est une chanteuse, Marijo Bonheur et Jean-François Fortier, Catherine Leduc et Matthieu Beaumont de Tricot Machine."
Ma blonde est une chanteuse
Karlof Galovsky et Annie Chartrand (Ma blonde est une chanteuse)
Marijo Bonheur et Jean-Francois Fortier Marijo Bonheur et Jean-Francois Fortier
Marijo Bonheur et Jean-François Fortier
Genevieve et Matthieu Genevieve et Matthieu
Geneviève Crépeau et Matthieu Dumont (Geneviève et Matthieu)
Tricot Machine Tricot Machine
Catherine Leduc et Matthieu Beaumont (Tricot Machine)
Le mariage, suivi d'un chassé croisé musical
Tricot Machine
On finit tout cela sur L'ours de Tricot Machine

Vendredi le 2 novembre 2007
Naïm Amor et Alexandre Belliard au Lion D'or
Alexandre Belliard
Alexandre nous en a mis plein les oreilles

Naïm Amor


En première partie, nous sommes appelés à découvrir un auteur compositeur originaire de France et qui donne dans la musique made in USA. Les guitares aérées donnent le goût de prendre la route et de se rendre dans l'ouest américain, peuplé de cow-boys et d'indiens. La chanson titre de son plus récent album s'intitulé Sanguine et a été écrite par Prévert. On a aussi entendu La sieste (on est dans le far west faut pas l'oublier, il fait très très chaud) et quelques pièces en anglais dont la savoureuse Lichie girl.

Naïm aime bien laisser parler sa guitare électrique et il part souvent en intermède musical avec des deux potes musiciens de Tucson (Arizona) ce qu'il s'amuse à nous rappeler. On passe des moments fort agréables en sa compagnie.

Présentation du Coup de Coeur: "Parisien exilé depuis quelques années à Tucson, en Arizona, l’énigmatique Naïm Amor ne craint pas de franchir les frontières, qu’elles soient géographiques ou musicales. Récemment, il sortait Sanguine, un album produit par Joey Burns de la formation Calexico. Interprète sensible, Naïm Amor signe une œuvre singulière semée de chansons feutrées, élégantes et intemporelles, qu’on cro
irait parfois sorties tout droit d’un film des années 60."
Alexandre Belliard
Alexandre Belliard

Depuis quelques années maintenant, le public a découvert ce jeune auteur compositeur qui roulait sa bosse dans les bars (notamment au Petit Medley où je l'ai entendu la première fois). Passé dans la cour des grands, il multiplie les critiques positives, notamment pour son magnifique deuxième album intitulé Demain... la peur.

Ce soir, il s'est fait accompagner par quatre musiciens de fort calibre, dont le petit nouveau aux claviers, Jean-François de Bellefeuille, de Jean-Sébastien Chouinard aux guitares, de Marc Chartrain à la batterie et d'Alex Ouellet à la basse. Nous avons aussi eu le droit au joli filet voix de son amie Emmanuelle.

Au menu, des chansons de ses deux albums à peu près à parts égales, sur un fort joli fond marin tiré de la pochette de son dernier album. Que ce soit avec Ici dans le ciel ou La chanson à Renaud, il fait flèche de tout bois et l'énergie se transfère au public qui répond bien à ses attentes quand il leur demande de reprendre un refrain ici et là. La soirée se termine dans l'apothéose et le public en redemande.

Présentation du Coup de Coeur: "Il avait séduit avec Piège à con, il a conquis avec Demain... la peur, un deuxième opus aux accents pop-folk où il affirme son talent d’auteur-compositeur à la plume acérée, aux rimes intelligentes et aux mélodies fortes. « Qu’il observe la société ou qu’il scrute l’intimité, Alexandre Belliard porte ses mots de manière convaincante. Sa langue n’est ni délicate ni élégante, elle est vraie. » La Presse"
Jean-François de Bellefeuille Jean-Sébastien Chouinard
Marc Chartrain Alex Ouellet

Coup de Coeur Francophone lance sa programmation 2007
Mardi le 2 octobre 2007 au Lion D'Or


Plusieurs des artistes qui prendront part à cette édition 2007 entourent Alain Chartrand

Alain Chartrand
Alain Chartrand
Communiqué de presse

La 21ème édition du Coup de Coeur Francophone: SAISIR AU VOL

Du 1er au 11 novembre, Coup de coeur francophone propose une affiche qui affirme haut et fort une vision ouverte aux multiples formes d’expressions d’ici et d’ailleurs. Une affiche qui fait place à l’émergence, à l’audace, à la création. Une affiche qui salue des artistes phares. Au programme, 65 spectacles réunissant plus de 300 artistes sur 8 scènes montréalaises.

L’image de la 21e édition, cette guitare planante transpercée de flèches, évoque pour nous la place qu’occupe un festival comme Coup de coeur dans la diffusion de la chanson. Présenter un festival, c’est faire un exercice de tir groupé sur une cible mouvante. Il s’agit de saisir au vol et de faire converger vers le public une sélection de propositions venues de toutes parts. Une sélection que l’on juge intéressante, éclectique et audacieuse. Ce sont les flèches. La cible mouvante, c’est le public. Avec ses intérêts et ses sensibilités. À nous de viser juste. À lui de se laisser toucher.

La particularité de Coup de coeur tient au fait que ce n’est pas seulement un événement montréalais. Coup de coeur francophone est, au pays, le plus grand festival itinérant dédié à la chanson. En 1995, nous avons mis en place un Réseau pancanadien qui permet de faire circuler la chanson au coeur des communautés francophones. Ainsi, en novembre, l’événement est présenté dans 31 villes d’un océan à l’autre.

Animé par une culture de partenariats, Coup de coeur collabore avec plusieurs diffuseurs québécois afin de multiplier les rencontres entre le public et les artistes. Ce sont Les Escales Coup de coeur qui regroupent les quinze spectacles présentés au Québec dans le sillon de la 21e édition. Vous trouverez la programmation complète des Escales et du Réseau pancanadien sur le site coupdecoeur.qc.ca. Au fil des ans, Coup de coeur francophone est devenu un rendez-vous annuel pour plusieurs professionnels étrangers (programmateurs, producteurs, journalistes) en mission de repérage. Durant l’événement, se tiendront en présence des professionnels d’ici et d’Europe des ateliers et des rencontres permettant l’échange d’expertise et le maillage entre professionnels intéressés à développer des projets à l’international. Le public est invité à rencontrer Erik West-Millette, le créateur du spectacle Trainz en compagnie des artistes invités Bïa, Yves Desrosiers, Thomas Hellman et Marie-Jo Thério. Cette rencontre animée par Monique Giroux portera sur la création de cet énigmatique spectacle baignant dans l’atmosphère ferroviaire. Elle aura lieu dimanche le 4 novembre à 14 h à la Librairie Renaud-Bray, succursale Champigny.

LA PROGRAMMATION 2007

La programmation de la 21e édition s’inscrit dans la continuité de ce que nous proposons depuis nos tout premiers débuts. Elle affirme haut et fort une vision ouverte aux multiples formes d’expressions d’ici et d’ailleurs. Elle fait place à l’émergence, à l’audace, à la création et présente des artistes phares. Au programme, 65 spectacles réunissant plus de 300 artistes sur 8 scènes montréalaises. .. En ouverture, Marie-Jo Thério est l’invitée du Consort contemporain de Québec dirigé par Nicolas Jobin qui propose une lecture toute personnelle de l’univers de cette dernière. Une présentation de SIRIUS Radio Satellite qui fera l’objet d’une captation d’Espace Musique. .. En compagnie de Bïa, Yves Desrosiers, et Thomas Hellman, nous retrouvons Marie-Jo Thério dans un autre spectacle créé spécialement pour le Coup de coeur. Il s’agit de Trainz, une création du musicien Erik West-Millette autour de l’univers ferroviaire.

.. Accompagné par Concho Gravel au piano, le grand Plume nous fait l’honneur de sa rentrée montréalaise.

.. Nous avons également le plaisir d’accueillir le nouveau spectacle de Judi Richards, qui pour l’occasion, partagera la scène avec des invités très spéciaux. Ce sont Yvon Deschamps, Monique Fauteux et Toulouse.

.. Geneviève Letarte, Daran (France) et Sttellla (Belgique) nous offrent également la première montréalaise de leur tout nouveau spectacle.

.. Le mot de la fin revient à Vincent Vallières qui, seul sur scène, clôture l’événement.

.. Les Moquettes Coquettes nous convient au Cabaret de la saison des amours. Dans ce cabaret torride, des couples qui dans la vie partagent autant la scène que le grille-pain, s’adonnent à une nouvelle forme d’échangisme… musical. Ces couples ouverts, ce sont Tricot Machine, Ma blonde est une chanteuse et Karlof, Geneviève et Matthieu, Marijo Bonheur et Jean-François Fortier.

.. L’occasion est belle de croiser, voire de recroiser, les univers singuliers de Chloé Sainte-Marie et de Thomas Hellman.

.. Plongez dans la création tout en clins d’oeil d’Urbain Desbois, de Paul Cargnello, de Didier Boutin, des Fréres Cheminaud et des Amis au Pakistan.

.. Découvrez une autre facette du talent des comédiennes Isabelle Cyr et Marie-Ève Pelletier.

.. Au chapitre des découvertes européennes, rendez-vous avec les Français Renan Luce, Batlik, Naïm Amor, Moriarty, Watcha Clan, Semtazone et L’Esprit du Clan, le Belge Saule et le Suisse Zedrus.

.. Captez l’énergie des Misteur Valaire, Chocolat, Gypsy Sound System, Le Husky, El Motor, Mimosa et Anonymus.

.. Flirtez avec le charme singulier des Émilie Proulx, Magnolia, Ariane Mahrÿke Lemire (Alberta), Louis et le Voyageur (Ontario), Dominique Bouffard, Alexandre Belliard et Jean-François Léger.

.. Partagez le slam d’Ivy et de ses invités, voyagez avec Lang’i du Congo et revenez aux sources avec Nicolas Boulerice et Olivier Demers.

.. Les 6, 7 et 8 novembre, les fins de soirées du Lion d’Or vibreront au rythme de la musique ethno métissée du Gypsy Sound System de Genève.

.. Le Verre Bouteille présente dans le cadre du Coup de coeur Sur la route, un Show Cool qui salue le 50e anniversaire de la sortie du mythique On the road de Jack Kerouac. À l’animation et à la baguette magique, l’auteur-compositeur-interprète René Flageole.

.. L’Esco présente la série Au coeur de la nuit, un rendez-vous incontournable de la scène émergente. Ce sera l’occasion de souligner le 25e anniversaire de la création du groupe les Taches. Au programme : 10 soirées autour de 20 artistes et groupes aux styles éclatés. Ce sont Jingafly, Chub-E Pelletier, KidSentiment, Peter Paul Groupe de rock, les Taches, Dorothée, Caroline d’été, Mimi Rousseau, Chambre, Naïm Amor, Esker Mica, éléphantine, Bonjour Brumaire, Plaza Musique, Kra-Z-Noize, Moines de Rue, La Descente du Coude, Pédo Pedro et ses enfants, InVitro, Huis Clos et Band de Garage.

LE RÉSEAU PANCANADIEN

Coup de coeur francophone présent dans 31 villes

Coup de coeur francophone n’est pas exclusivement un festival présenté à Montréal. C’est également un Réseau pancanadien de diffusion axé sur la circulation de la chanson. Créé en 1995 à l’initiative de l’événement montréalais, le Réseau Coup de coeur francophone regroupe 9 partenaires et rayonne cet automne dans 31 villes d’un océan à l’autre. Dédié à la promotion et à la diffusion de la chanson, le Réseau Coup de coeur francophone facilite la circulation des artistes sur l’ensemble du territoire et participe à contrer l’isolement des communautés francophones. Sa vision artistique se concentre autour de la découverte, de l’originalité et de l’audace des propositions offertes au public. Pour connaître la programmation dans l’ensemble du Réseau, consultez le site coupdecoeur.qc.ca et cliquez sur l’onglet « Réseau p
pancanadien ».

Pour plus de détails et l'horaire complet, visitez le site officiel: coupdecoeur.ca.

Michel Parent