Manon Charlebois


Le vendredi 20 juin 2008
Lancement / Spectacle au Studio Théâtre de la Place des Arts
Manon Charlebois
Un premier spectacle à Montréal pour la chanteuse de Gatineau

Manon Charlebois
Des airs d'Alys Robi
Originaire du nord du Québec, c'est à Gatineau qu'habite maintenant l'auteure compositrice Manon Charlebois qui se présentait ce soir pour la première fois sur une scène de Montréal, elle qui a effectué plusieurs tournées en Ontario francophone ainsi qu'en Europe (Paris, Limoges, etc). J'avais entendu (et beaucoup aimé) son premier album paru il y a maintenant 5 ans et j'étais plutôt curieux de voir où elle en était rendue.

Alors que le premier opus était plutôt joyeux tout en traitant des préoccupations assez réelles d'une jeune femme, le deuxième est plus sérieux, comme un passage au monde adulte. Elle y parle de paix et de respect de la planète, elle porte une magnifique robe du couturier Richard Robinson sur le verso de la pochette, une robe faite avec les drapeaux du monde entier, sans frontières, sans barrières.

L'album a été majoritairement écrit par elle, mais elle a tout de même laissé les mots des autres faire leur chemin vers son coeur, ceux de Luc Grand'Maison (la prenante Stairway to hell), ceux du français Philippe Charrier (la chanson titre Langage rose), ou ceux de Roger Tabra (Je te laisse le temps). Elle les a toutes faites ce soir (du moins je crois) de même qu'elle en a présenté quelques unes du premier album, tout en puisant au répertoire francophone des pièces de Eddie Marnay / Michel Legrand et Luc Plamondon.

Elle a aussi profité de l'occasion pour nous faire redécouvrir des chansons popularisées par mesdames Alys Robi, Ginette Reno et Renée Claude (qui était dans la salle), de grandes interprètes qui ont chacune marqué leur époque. Son pianiste et celui qui a produit le nouvel album avec elle, François Dubé l'accompagnait ce soir, lui qui a aussi été le pianiste de Renée Claude, Céline Dion et combien d'autres.

J'aime beaucoup le grain de voix de Manon, qui laisser bien passer l'émotion de ses textes sans tenter d'en faire des performances vocales. J'ai l'impression d'être devant une artiste qui ressent ses chansons autant qu'elle les chante. Une belle première à Montréal qui aura des suites je l'espère. Pour plus de détails: www.ManonCharlebois.com
Manon Charlebois Manon Charlebois
Elle habite la scène avec émotion et énergie

La pochette de son deuxième album

Michel Parent